Bien comprendre l’utilité d’une assurance temporaire de scooter

Derriere-la-bulle.fr » Assurance » Bien comprendre l’utilité d’une assurance temporaire de scooter

Pour satisfaire au mieux leurs clients, des assurances ont développé une alternative utile qui consiste à établir des contrats provisoires limités dont la durée minimum est de 1 jour et maximum 90 jours. L’état du scooter à l’œil nu n’est pas représentatif du moment que certaines conditions de son état interne sont respectées.

L’utilité de l’assurance temporaire ?

L’assurance provisoire est destinée à une petite période pour répondre à des attentes précises, tout dépend du contexte dans lequel elle sera sollicitée. Si par exemple vous possédez un scooter auquel vous tenez beaucoup et que vous utilisez rarement pour des raisons de conservation, et que vous décidez de voyager, puis un ami vous demande de lui prêter la moto une petite période, l’assurance provisoire est justement là pour vous rassurer.

Elle est aussi très utile au cas où vous vendez ou achetez un scooter, ou au moment de l’importation ou l’exportation de votre scooter. Elle vous assure aussi si vous voyagez, provisoirement, en France en ayant un permis étranger.

Inscription : quelles sont les conditions

Inscription : quelles sont les conditions ?

Pour s’inscrire à une assurance provisoire, le but premier est que le conducteur puisse s’inscrire avec le moins de contraintes possibles, de déplacements ou formalités d’inscriptions, ce qui n’est pas le cas pour les autres assurances dont la présence physique est souvent obligatoire. Sachez qu’assurer un scooter provisoirement dont les cylindres ne mesurent pas plus 125 centimètre cube représente un risque pour l’assurance dans la mesure où elle ne voit pas de conducteur.

Il existe, tout de même, une formalité qui dicte que l’assurance provisoire dédiée à votre scooter de 125 centimètre cube n’est autorisée que si le souscripteur est âgé de 22 à 30 ans. Sachant que les scooters sont autorisés aux jeunes à partir de 14 ans à condition de détenir un BSR.

Les assurances provisoires pour scooters qui mesurent 125 centimètre cube nécessitent obligatoirement un permis de conduire, et dans le cas où le conducteur n’est pas le propriétaire, il doit savoir que la carte grise du scooter est, également, obligatoire.

Il existe, évidemment, d’autres obligations qui peuvent être utiles juridiquement par exemple, prouver que le conducteur ne fait pas l’objet d’une interdiction de conduire un véhicule, ou une déclaration dans laquelle il mentionne que sa situation est en règle.

Avantages de l’assurance provisoire ?

Voici quelques cas dans lesquels une assurance provisoire serait une délivrance à vos problèmes :

  • L’assurance provisoire se fixe pour mission de remédier à un problème de temps, elle est rapide et efficace, les personnes ayant recours à ce type d’assurances l’obtiennent tous dans un temps réduit.
  • La procédure est simple, la solution la plus efficace pour faire des économies et ne pas vous ruiner, une fois inscrit à une assurance provisoire est de limiter, considérablement, vos frais pour d’autres dépenses quotidiennes.
  • A partir de ce concept, nous observons de multiples situations dans lesquelles une assurance provisoire serait utile, par exemple si vous revendez votre véhicule rapidement.

Une assurance classique pour votre scooter

Une assurance classique pour votre scooter

Vous avez la possibilité d’adopter un contrat temporaire pour votre deux-roues, mais il n’est pas forcément adapté à votre usage. De ce fait, nous recommandons cet assureur puisqu’il peut réellement vous combler grâce à un devis facile à remplir. Vous devez consacrer deux minutes seulement à cette tâche et vous aurez finalement toutes les formules adaptées à votre profil.

  • Deux offres sont disponibles pour votre scooter, l’assurance classique aux tiers et la formule intermédiaire.
  • Il faut prévoir moins de 40 euros par mois pour être assuré et même 19 euros pour le premier palier.<:li>
  • Toutes les garanties essentielles sont disponibles comme la responsabilité civile, l’incendie, le vol…
  • N’hésitez pas à comparer les offres pour déterminer la meilleure par rapport à votre situation, mais il s’agit d’une assurance complète et abordable.

Le comparateur est performant puisqu’il interroge une base de données avec plusieurs assureurs. Vous aurez ainsi la possibilité de réaliser de sérieuses économies sur le long terme et pour un usage classique, voire très récurrent, un contrat temporaire n’est pas très recommandé.

Une assurance pour votre scooter 125 cc

Une assurance pour votre scooter 125 cc

Vous n’avez pas acheté l’entrée de gamme pour votre deux-roues, mais vous avez également besoin d’une assurance. L’absence de cette dernière lors d’un contrôle de police peut être facturée plus de 30 euros avec une majoration à 75 euros. De ce fait, rendez-vous ici pour un scooter 125 cc et vous ne serez pas déçu puisque le comparateur vous permet de cibler les offres valables uniquement pour ce modèle. En effet, la puissance peut avoir une incidence sur le prix comme c’est le cas finalement pour les voitures.

Vous aurez par contre trois formules pour assurer votre scooter de 125 cc, la première est dédiée à des accidents engendrés par des tiers, vous devez payer moins de 15 euros par mois contre 24 euros pour une formule intermédiaire. Cette dernière prend en compte l’incendie ainsi que le vol. Pour être protégé dans tous les cas de figure, vous aurez besoin d’une assurance tous risques et elle est facturée près de 31 euros par mois. Vous pouvez souscrire votre contrat en ligne et régler les cotisations avec votre carte bancaire. Vous recevez ensuite via un mail la carte verte qu’il faut imprimer afin de la coller sur votre deux-roues.

Prenez également la note de couverture lors de vos déplacements, vous pouvez ainsi attester que le deux-roues est bien assuré et il y a souvent des informations supplémentaires.